PEPPOL au cœur de la facturation électronique au niveau européen

par

PEPPOL, au cœur de la facturation électronique au niveau européen

« PEPPOL » ?

PEPPOL est en fait l’acronyme du terme « Pan-European Public Procurement On-Line » et correspond à un ensemble de spécifications permettant des échanges électroniques entre les pays européens. Plus concrètement, PEPPOL est utilisé pour échanger des fichiers normalisés tels que :

  • Factures électroniques
  • Commandes
  • Catalogues et fiches produit
  • Messages

L’objectif est ici de standardiser les procédures d’achat, notamment celles des marchés publics, et permettre une interopérabilité entre les entités membres de l’UE.

Quelques chiffres

  • +50% de factures électroniques échangées entre 2014 et 2016 dans l’UE
  • 6 millions de documents échangés par mois
  • 110 000 acteurs
  • 16 pays membres

PEPPOL, au cœur de la facturation électronique au niveau européen

PEPPOL, c’est comme CHORUS Pro ?

Entre autres documents échangés, PEPPOL permet notamment la transmission des factures entre clients et fournisseurs et apporte ainsi une solution de facturation électronique ou « e-invoicing » à l’échelle européenne. Mais cela n’est pas une simple extension de ce que nous connaissons en France avec Chorus Pro
Tout d’abord, Chorus Pro est dédié à la facturation des entités de la sphère publique (B2G) tandis que PEPPOL s’est ouvert à la facturation inter-entreprises au sens large. PEPPOL s’adresse donc autant au B2B qu’au B2G.
Par ailleurs, il ne s’agit pas d’une plateforme mais d’un réseau d’échange respectant des spécifications communes. PEPPOL ne centralise donc pas les fichiers sur un serveur : acheteurs et fournisseurs doivent utiliser un point d’accès (AP) pour transmettre les fichiers selon le format attendu au destinataire, qui dispose lui-même de son propre point d’accès. On parle ainsi d’un modèle à 4 coins.
Sécurité oblige, tout point d’accès doit être certifié au préalable par PEPPOL. Pour la France, ainsi que la plupart des autres pays membres, c’est l’association internationale OpenPEPPOL qui assure le développement des spécifications et fournit les certifications requises.
 
PEPPOL, au cœur de la facturation électronique au niveau européen

Quel intérêt pour les entreprises ?

Lorsque l’on parle de dématérialisation, les arguments suivants apparaissent au premier plan : diminution des coûts et de l’espace en m² des bureaux, suppression du papier, réduction des délais de traitement, meilleure traçabilité, démarche éco-responsable …
Avec PEPPOL, c’est aussi et surtout l’ouverture à l’international qui prime. Toute entreprise européenne va ainsi pouvoir consulter et répondre à des appels d’offres de tout pays.
Imaginez, avec 18 pays partenaires aujourd’hui, onze font déjà partie du projet : Autriche, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Italie, Norvège, Grèce, Portugal, Suède et Royaume-Uni. Et cela ne s’arrête pas à l’Europe car Singapour a adopté cette année ce standard pour sa facturation électronique.
Enfin, PEPPOL permet à une entreprise d’ouvrir la porte d’un fournisseur à un nombre important d’entités publiques ou privées via un unique canal de communication sécurisé.
_________________________
Sources : 
https://peppol.eu/what-is-peppol/
https://peppol.eu/who-is-who/peppol-certified-aps/
https://blog.qvalia.com/infographic-how-peppol-accelerates-the-e-invoice-revolution?utm_content=76621854&utm_medium=social&utm_source=twitter
 


 
Voir tous les articles du blog