SAP : comment choisir une solution de facturation électronique adaptée et compatible avec son ERP ?

Pour les entreprises équipées de l’ERP SAP, le choix de la bonne solution de facturation électronique revêt une importance particulière.

SAP-DRC-solution-facturation-electronique

Pour les entreprises équipées de l’ERP SAP, le choix de la bonne solution de facturation électronique revêt une importance particulière. SAP a conçu la solution SAP DRC (Document Reporting and Compliance) dans le but de gérer les flux de facturation entrants et sortants. Néanmoins, il est important de noter que, selon les besoins spécifiques de certains utilisateurs SAP, d’autres solutions peuvent également être envisagées.

Dans quel but la solution SAP DRC a-t-elle été développée ?

L’objectif de SAP DRC consiste à garantir la mise en conformité des entreprises face aux obligations légales de facturation électronique et de reporting dans le monde. SAP DRC supporte à ce jour 57 réglementations nationales de facturation. Elle s’adresse principalement aux grands groupes disposant de l’ERP SAP et ayant un volume important de factures à envoyer dans plusieurs pays. Cette solution centralise l’ensemble des factures sortantes, indépendamment du pays, du format requis et du contexte réglementaire du destinataire. Elle met à disposition un cockpit de pilotage, offrant un suivi en temps réel sur l’ensemble des documents, et permettant de garantir la traçabilité et l’intégrité des données.

SAP dans le monde

En France, SAP DRC constitue l’offre standard de SAP pour répondre aux obligations de facturation électronique et de e-reporting. La solution établit une connexion directe avec le portail public Chorus Pro et le futur portail public de facturation (PPF).

SAP DRC : défis d’intégration et enjeux associés

Cependant, la mise en œuvre de SAP DRC présente quelques défis à relever pour les entreprises.

Tout d’abord, la solution n’a pas été conçue pour répondre aux enjeux de la facturation fournisseur. En effet, elle présente une limite notable du fait de la nécessité de s’interfacer avec un autre outil, tel que VIM (Vendor Invoice Management) d’OpenText. SAP DRC ne gère pas l’ensemble du processus de réception des factures, comprenant la réception, l’extraction des données de facturation avec OCR (reconnaissance optique de caractères), la mise en place de workflows et l’intégration de la facture dans SAP.

De plus, la demande croissante d’intégration de SAP DRC a mis en lumière une pénurie de compétences parmi les intégrateurs qui ne maîtrisent pas encore tous les aspects de la solution. Actuellement, seuls quelques intégrateurs au Portugal et en Espagne disposent de cette expertise.

Évolutions et coûts liés au déploiement de SAP DRC

Dans un article récemment paru sur Republik-IT, le directeur des opérations de SAP France, Orlando Appell, a fait référence à une augmentation de la redevance des contrats de maintenance SAP. L’annonce selon laquelle toutes les innovations des produits SAP seraient désormais réalisées uniquement dans les versions cloud suscite aussi des inquiétudes parmi les utilisateurs on premise. Cette stratégie pourrait conduire à un délaissement progressif des utilisateurs utilisant des versions on premise au profit du cloud, avec un coût de service plus élevé.

Les utilisateurs d’ECC on premise se sentent « oubliés » par l’éditeur, avec des évolutions limitées au strict minimum et des fonctionnalités complètes développées uniquement pour S/4Hana cloud.
Par ailleurs, l’USF (association des utilisateurs SAP francophones), lors de la convention 2023, a vivement critiqué les limites du service inclus dans la maintenance on premise, dont le coût a augmenté, dans le cadre de l’évolution réglementaire liée à la facturation électronique obligatoire.

De plus, le module DRC, en offrant uniquement une connexion directe avec le portail public de facturation (PPF) sans intermédiaires, suscite des interrogations quant à la prise en compte des plateformes de dématérialisation partenaires (PDP).

Réussir sa transition vers la facture électronique

transition facture électronique

Dans ce contexte, les entreprises qui ne souhaitent pas migrer vers le cloud peuvent envisager des solutions alternatives qui répondent davantage à leurs besoins.

Pour réussir son passage à la facture électronique, il est important de choisir un prestataire de confiance qui pourra vous accompagner dans la mise en place d’une solution adaptée aux besoins de votre entreprise. Il est donc essentiel de rechercher une solution de facturation électronique conçue pour les entreprises utilisant SAP et présentant des caractéristiques telles que :

  • Facilité d’enregistrement des factures fournisseurs : choisissez une solution qui simplifie le processus d’enregistrement des factures (transactions MIRO et FB60).
  • Expertise des équipes : un éditeur-intégrateur peut mettre à disposition des équipes qualifiées possédant des compétences spécifiques à la fois dans le développement de la solution et dans son intégration au sein des infrastructures existantes.
  • Accompagnement personnalisé et suivi continu : optez pour un prestataire qui propose un accompagnement personnalisé tout au long du déploiement de la solution. La disponibilité d’un support technique réactif et compétent, effectué par les équipes locales de l’éditeur et non pas sous-traité à l’étranger, est cruciale pour une mise en œuvre réussie.
  • Conformité aux réglementations locales et internationales : veillez à ce que la solution respecte les normes légales en vigueur dans les régions où votre entreprise exerce ses activités, afin d’éviter d’éventuelles sanctions liées à une non-conformité fiscale. 

Sur le marché de la facturation électronique, un éventail de solutions est disponible, parmi lesquelles figure la solution Symtrax et sa plateforme Compleo Invoice Platform (CIP).

👉 Pour en savoir plus sur notre solution

👉 Lire le témoignage de notre client Axens

Guide pratique : comment anticiper la réforme de la facturation électronique ?

Un guide complet avec des conseils et étapes à suivre pour la mise en oeuvre de votre projet de facturation électronique.

Téléchargez l’eBook


Sources :

https://www.republik-it.fr/decideurs-it/gouvernance/la-convention-usf-2023-les-crises-accelerateurs-de-transformation.html

https://www.republik-it.fr/decideurs-it/achat-it/les-utilisateurs-de-sap-accumulent-les-sujets-de-mecontentement.html

https://www.republik-it.fr/solutions-techno/applicatif-metier/sap-confirme-son-support-en-standard-de-la-facturation-electronique-obligatoire.html

https://webinars.sap.com/fr/facturation-electronique-obligatoire/fr/webinar-replays

To top